Avertir le modérateur

05/11/2019

On réserve pour la soirée Live In Blue (Nord+DanHôo) au Bridge Paris le 10/12

Live In Blue, 20 minutes, bridge

Stéphane Grangier du groupe de rock NORD et le peintre DanHôo se réunissent pour une performance artistique le 10/12 dans la salle du Bridge à Paris. Voilà qui promet une soirée étonnante entre peinture et musique rock.

Le concept de Live In Blue est saisissant : mélanger concert de rock et performance de peinture, c'est le programme de cette soirée unique qui aura lieu le 10/12 au Bridge au Bord de la Seine.

Leader incontesté de Nord, Stéphane Grangier de la Marinière séduit son public avec ses balades sombres et sucrées, des morceaux très rock ouverts à toutes les influences. En 2017, Nord a refait parler de lui avec un nouvel album « Ce siècle ». Voir le groupe sur scène vaut le détour. DanHôo est lui une figure émergente de la peinture contemporaine.

D'origine chinoise, DanHôo est né au Viêt Nam en 1966. Réfugié politique, il est arrivé en 1983 en France. « La France m'a sauvé, il faut que je la remercie », souffle-t-il. Et c'est par son art qu'il a choisi de remercier son pays d'adoption. "J'ai commencé à apprendre en rencontrant des artistes tels que Robert Combas, Erro…". Ses tableaux sont tous structurés par des idéogrammes chinois. « Je raconte toute ma vie, mon expérience, dans ma peinture. Et dans tous mes gestes, il y a des corps de femmes."

On peut découvrir Live in Blue avec cette vidéo :

Avec une base calligraphique proposant des idéogrammes dont chaque sens souligne la culture chinoise, l’écriture proposée par DanHôo s’accompagne de codes de couleurs et d’une gestuelle nourrie depuis ces trente dernières années au contact d’artistes contemporains qui ont transmis avec lui l’histoire de leurs démarches. Alternativement au dripping de Jackson Pollock, les projections de peintures de DanHôo naissent d’un geste aérien traçant au-dessus du support les caractères chinois symbolisant l’Amour, le Rêve, l’Argent, le Bonheur, le Partage, l’Amitié et la Famille.

A voir au Bridge Paris, Pont Alexandre III, Paris 8ème 10 décembre 2019

Réservations

Live in Blue, DanHôo

11/05/2019

The National dévoile l'album I'm easy to find

The National - I'm Easy to find

The National aborde la sortie de son nouvel album avec un nouveau clip splendide Hairpin Turns. On se regarde ça ensemble.

Découvrez Hairpin Turns, le tout nouveau clip de The National, qui paraît deux semaines avant la sortie d’I Am Easy To Find, le prochain album du groupe, prévu pour le 17 mai.

Ballade pop pétrie de nostalgie, cette nouvelle composition prend ainsi appui sur un piano aux touches romantiques et, surtout, sur la voix toujours gravée par l’émotion du chanteur Matt Berninger. A l’instar de leur clip précédent, la vidéo accompagnant ce Hairpin Turns mise sur une esthétique classieuse et minimale à la fois, le noir et blanc servant la chorégraphie de la danseuse Sharon Eyal, autant que la séparation volontaire à l’image de chaque musicien, seulement réunis ici par la grâce de leur musique. Hairpin Turns est un clip réalisé par Mike Mills (Moby, Yoko Ono) accompagne ce nouveau morceau. Il bénéficie d’une mise en scène sobre et on peut y voir la danseuse Gai Behar, Gail Ann Dorsey (qui a notamment été bassiste de David Bowie à partir de 1995), Mina Tindle, et Kate Stables (This Is The Kit).

Voici le clip de The National - 'Hairpin Turns' :

Le groupe de rock américain accompagnera son huitième album avec un court métrage aussi intitulé I Am Easy To Find et également réalisé par Mike Mills. On y retrouve l’actrice Alicia Vikander (Danish Girl, Tomb Raider). The National a précisé que « l’un n’est pas une vidéo de l’autre et l’autre n’est pas la bande son de l’un. » Voici la tracklist : You Had Your Soul With You Quiet Light Roman Holiday Oblivions The Pull Of You Hey Rosey I Am Easy To Find Her Father In The Pool Where Is Her Head Not In Kansas So Far So Fast Dust Swirls In Strange Light Hairpin Turns Rylan Underwater Light Years

En savoir plus sur le groupe

The National, 20 minutes, Hairpin Turns

09/04/2019

The National dévoile Light Years extrait du nouvel album

The National - I'm Easy to find

The National dévoile un nouveau clip de son (attendu) huitième album. Celui du léger mais profond single « Light Years ».

Light Years, le deuxième extrait de leur prochain album est sorti et c’est mélancolique à souhait. On est ravi de retrouver The National avec ce joli titre.

Le groupe américain a opté pour le noir et blanc. Esthétique idéale pour cet court-métrage qui fleure bon la douceur de vivre, malgré l’évocation du deuil. Une dualité percolant on ne peut mieux l’atmosphère nuancée de ce très bel extrait. Après avoir annoncé son nouveau projet le 5 mars dernier, The National récidive avec ce qui sera la dernière piste de son album I am Easy to Find.

L’extrait, intitulé Light Years, est accompagnée d’un aperçu du court métrage de Mike Mills (Beginners, 20th Century Women) qui partagera le nom et la vision du nouvel opus du groupe. On y aperçoit une Alicia Vikander (Ex Machina, Danish Girl) traversant la vie sur plusieurs vignettes.

Voici le clip de Light Years par The National :

Il y a un mois, The National dévoilait You Had Your Soul With You, premier extrait d’I Am Easy To Find, leur attendu huitième album, prévu pour le 17 mai. Aujourd’hui, le groupe américain revient avec un nouveau single, baptisé Light Years.

Sombre, ésotérique et mélancolique, le morceau est illustré d'un superbe clip en noir et blanc, retraçant avec plein de poésie la vie d'une jeune femme et de son couple. Certaines scènes de la vidéo proviennent du court métrage de Mike Mills utilisé comme trailer du nouvel album du groupe.

Pour en savoir plus sur le groupe

The National, 20 minutes, Light Years

18/03/2019

run SOFA notre découverte avec le maxi The Joy of Missing Out

run sofa, the joy of missing out, clip, 20 minutes, music machine, rap, rock, weird

run SOFA, nouvelle tête de pont du rock urbain avec un EP sans concession : The Joy of Missing Out

run SOFA signe sur le label JauneOrange et sort un nouveau clip tétanisant appelé WEIRD.

La renommée du groupe belge run SOFA a encore peu passé la frontière malgré quelques concerts et festivals en France. La sortie du nouvel EP The Joy of Missing Out sera peut-être l'occasion de découvrir ce groupe à l'esprit punk qui met du hip hop dans son rock énervé, ou bien est-ce le contraire. Toujours est-il que cela débouche les tympans !

Vous refusez de définir votre style par crainte de vous coller une étiquette?

Julien: Oui, c'est une volonté de notre part. On s'impose le moins possible de barrières tout en gardant une ligne.

Antoine: Il n'y a pas un style de musique dont on ne se sert pas. On peut adhérer à tous les styles, du moment que ça vient des tripes.

Julien: Si ça nous parle, ça nous parle.

Voici WEIRD le super clip de run SOFA :

Ils vivent leur son, transmettent leur vie et suspendent le temps ! Ils sont chez eux, partout, en phase avec eux-mêmes. L’extase est là. Les peurs ne les guident plus, ils ont créé un nouveau paradigme, ils ont trouvé l’accord suprême intérieur... Il y a peu, les deux cousins lançaient leur groupe : Run Sofa. "Nous nous considérons comme un groupe de rock traditionnel", prévient Antoine. "Toutefois, nous le remettons au goût du jour en y intégrant des musiques modernes, avec une influence hip-hop." Retenez le nom de ces gars-là : run SOFA, parce que vous risquez de les voir grandir, du moins on l’espère!

run SOFA - "The Joy of Missing Out" - JauneOrange/PIAS - 24 avril 2019

Le groupe est sur Facebook

run SOFA - WEIRD

08/02/2019

La Femme de retour avec un nouveau clip : L’Hawaïenne

La Femme - Mystere

La Femme est de retour avec le clip « L’hawaïenne » à découvrir avec un clip ensoleillé.

La Femme sort un single pour l'hiver, on écoute avec ravissement son Hawaienne.

Le dernier album en date, l’envoûtant Mystère, remonte à 2016. Après qu’on ait fini de tripper sur « Sphynx », de réfléchir sur « Où va le monde » et de pleurer sur l’incroyable « Elle ne t’aime pas », on s’est trouvés bien seuls. Et bien revoici La Femme avec le clip réussi de L'Hawaienne. L'Hawaïenne intervient dans le cadre de la sortie prochaine d'une série d'EP à thèmes, et dont le premier devrait tourner autour de la Country et des saloons de western. La Femme travaille également sur un nouvel album, trois ans après la sortie de son dernier disque.

A regarder La Femme - L'Hawaïenne (Official Music Video) :

Aujourd’hui, les Français poussent la logique encore plus loin avec “L’Hawaïenne” qui se nourrit de la culture polynésienne. “Nous rendons hommage à l’esprit d’Hawaï sur fond de tropismes et de femmes fantômes. De l’hiver parisien aux fresques d’Eugène Savage, faites un pas du côté tropical… ALOHA !”, écrit le groupe dans un communiqué. Le clip suit les flâneries nocturnes d’un Parisien mélancolique. Alors qu’il arpente les rues enneigées de la capitale, il se remémore ses aventures avec une Hawaïenne.

En savoir plus sur La Femme

La Femme - L'hawaienne

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu