Avertir le modérateur

21/11/2019

YADAM, ex Nouvelle Star, dit tout avec le clip de YADAM

YADAM, 20 minutes

YADAM dévoile son premier clip intitulé YADAM dans lequel il dévoile son histoire et son exil, et annonce le EP SafeplaceNous l’avions découvert dans ‘Nouvelle Star’. Il se dévoile à nous avec le single “Yadam” à découvrir sur Music Machine

YADAM dévoile YADAM, extrait de son premier EP SAFEPLACE, attendu début 2020 chez Ditto Music.

On vous présente Yadam, ce jeune vénézuélien de 21 ans qui a déjà eu l’occasion de faire chavirer le public… C’était en 2017 aux auditions de ‘Nouvelle Star’ avec sa reprise de “Crier tout bas” de Cœur de Pirate. Un clin d’oeil à l’artiste alors présente dans le jury. Le candidat s’impose jusqu’en finale. Une revanche sur la vie, lui qui a grandi entre le Venezuela, les États-Unis et désormais la France, là où il vit depuis mars 2017 et où il espère faire carrière…

Voici le superbe clip de YADAM à découvrir :

Aujourd’hui, YADAM se dévoile avec un premier single, extrait du EP “SAFEPLACE” dont la sortie est annoncée pour le début d’année. Le clip vidéo officiel de “YADAM” a été tourné à Paris en mai dernier et réalisé par Diane Moyssan, jeune talent de la photographie qui signe ici son premier clip.

D’emblée, le ton est donné : “Paname, ce soir je te viens voir / J’ai quitté toute mon histoire / Tout quitté, j’ai plus rien à perdre / Ici peut-être que quelqu’un m’aidera”, peut-on l’entendre chanter sur une ballade pop généreuse, parsemée de sérieuses sonorités électroniques.

YADAM à suivre sur Instagram

YADAM, Safeplace

18/11/2019

June and The Jones continue à danser avec Square the Circle

June and the Jones, 20 minutes

June and The Jones est de retour avec une formule en trio qui tourne à plein régime le temps d'un Ep Square the Circle à découvrir le 24 janvier 2020.

La fratrie June and the Jones dévoile un premier clip ultra coloré Dancing On The Moon à découvrir.

Dans un curieux mélange de funk, d’électro, de hip-hop en passant par le jazz June and the Jones, trio parisien composé de deux frères accompagnant la voix de leur sœur propose une pop innovante et délicate. Louis et Hadrien accompagnent donc Alice, l’un à la guitare l’autre aux machines dans un style original influencé autant par Dire Straits que par Morcheeba. Des compositions originales, en anglais, qui racontent toutes des choses différentes en passant par la jolie voix de leur June. Ils sont arrivés en finale du Tremplin Ricard SA Live en 2016. Après leur premier E.P « Starter » sorti le 15 juin 2017, voici l'annonce d'un nouveau maxi Square the Circle prévu pour le 24 janvier 2020 et qui montre que la formule, encore mieux rodée, tourne à plein régime pop.

Voici le clip de Dancing On The Moon de June and The Jones :

«On aime la musique pop qui se découvre en plusieurs fois et laisse entrevoir de nouvelles subtilités à chaque écoute. »

Cet EP réussit le pari d’apporter de la profondeur à ce genre musical parfois sous-estimé. C’est peut-être un peu pour cela que le groupe l’a baptisé « Square the Circle » - que l’on peut traduire en français par « réaliser l’impossible ». Car réaliser l’impossible, c’est faire danser sans tomber dans la naïveté. C’est aborder certains sujets profonds comme l’amour, la famille ou la perte de repères, sans céder à la facilité d’écriture. Dont acte, de quoi danser et s'émouvoir le coeur léger avec cette fratrie surdouée.

June and the Jones : Nouvel EP Square The Circle

Sortie le 24/01/2020

Le site officiel

June and the Jones, Square the circle

30/10/2019

Cuba Cuba, l'album à découvrir de Manuel Anoyvega Mora

Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba

Manuel Anoyvega Mora sort l'album Cuba Cuba le 8 novembre 2019, et c'est tout simplement la révélation "latin jazz" du moment. Un disque d'une jeunesse et d'une poésie ahurissante.

Comme échappé du Buena Vista Social Club, Manuel Anoyvega Mora se lance en solo après une longue carrière de sideman. Une découverte incroyable.

Après avoir partagé pendant plus de vingt ans la scène parisienne avec les grands noms de la musique latine tels que Ernesto Tito Puentes ou Azuquita y su Melao, Manuel Anoyvega Mora, pianiste et compositeur, dont le premier album « Cuba Cuba » paraîtra le 8 novembre, nous offre toute la riche tradition de la salsa et un émerveillement renouvelée pour cette musique si cher de sa ville natale.

Manuel Anoyvega Mora est né à Matanzas à Cuba. Ses tournées internationales ont débuté en 1991 et l’ont amené à s’établir définitivement en France. Sa musique évolue entre ses influences cubaines et plus largement latinos américaines et le jazz donnant à ses formations une couleur très clairement «latin jazz». Une vidéo permet de découvrir ce géant musical qui sera en concert le 29 novembre à Paris au Studio de l'Ermitage.

Voici une vidéo pour découvrir l'album Cuba Cuba :

En 1995, Manuel Anoyvega Mora s’établit en France, où il continue ses tournées, ainsi que son travail de compositeur, arrangeur et pianiste, il collabore avec de nombreux artistes de la scène parisienne comme Azuquita y su Melao, entre autres… Il évolue dans l'univers des musiques du monde, du jazz, latin jazz, avec notamment le TRIO LATIN JAZZ aux côtés de son frère saxophoniste Nicolas Anoyvega et du bassiste cubain Felix Toca.

Aujourd'hui, il brille avec son album en leader Cuba Cuba. Une découverte à transmettre aux fans de jazz latino.

Nouvel album Cuba Cuba : Sortie le 8/11 chez Foféo Production / Caroline International

En concert le 29/11 au Studio de l'Ermitage à Paris

Réservations

Manuel Anoyvega Mora - 20 minutes

14/10/2019

Grèn Sémé et Gaël Faye font voler la Poussière

Grès Sémé, 20 Minutes

Grèn Sémé dévoile son nouvel EP Poussière et l'on ne résiste pas à ce déflagration, en duo avec Gaël Faye, un titre qui fait frémir et mélange maloya, slam, rock et guitares.

Grèn Sémé annonce son nouveau maxi avec un superbe duo pour Poussière avec Gaël Faye. Cela nous a beaucoup plu.

Avec Poussière, le groupe Grèn Sémé trouve le parfait équilibre entre puissance et fragilité, et s'affirme comme l'une des voix les plus originales de la nouvelles scène francophone. 10 ans après sa formation autour de Carlo De Sacco, chanteur et auteur, l'histoire de Grèn Sémé s'écrit depuis la Réunion, le groupe cherchant son identité dans un territoire de plus en plus vaste où l'on repère aujourd'hui aussi bien les hallucinations auditives du dub ou les ambiances street du slam que la verve humaniste des poètes du rock français. La preuve en image avec le nouveau extrait Poussière réalisé par Samuel Malka & Romain Philippon.

Voici le clip de Poussière à découvrir de Gaël Faye et Grèn Sémé :

Chez Grèn Sémé, on adore les mélanges mutants. Dans ces refrains tourmentés, aux accents bréliens, le créole et le maloya croisent le rock et la pop. Un mélange explosif qui met le feu sur scène et donne un souffle puissant à ce groupe qui monte. Entre poésie rock, pulsations dub et rythmes ternaires, Grèn Séùé invente une chanson totalement inédite où le créole et la maloya (blues traditionnel de la Réunion) donnent rendez-vous à Brel, Bashung et Noir Désir. Pour ce nouveau voyage, Michael Beaulieu, Bruno Cadet et Carlo De Sacco ont choisi d’intégrer deux nouveaux membres à l’équipe. Germain Lebot à la batterie et aux percussions, et Rémi Cazal aux synthétiseurs et à la programmation.

Grèn Sémé : Nouvel EP : "Poussière"

Sortie le 8 novembre 2019 chez The Garden / Lusafrica

En concert le 21 Novembre - FGO Barbara (Paris)

Le site officiel du groupe

Grès Sémé, Poussière

07/10/2019

Abel Orion au bout de la nuit avec Mad About Me

abel orion, mad about me, clip, 20 minutes, musique, late night music

Abel Orion démarre sa carrière sur les chapeaux de roue avec le clip de Mad About Me. Ce songwriter bordelais est une perle rare, on pourra le découvrir le 18 novembre 2019 avec la sortie de son premier EP Late Night Music.

Abel Orion, notre découverte du moment, signe un joli single de démarrage avec Mad About Me qui s'impose à nous avec ce clip qui nous entraine sur les routes en pleine nuit.

Abec Orion est un musicien de la nuit. Ce n'est pas un hasard si son premier Ep six titres qui sort le 18/11/2019 chez Pschent / Alter K s'appelle Late Night Music. C'est quand les gens dorment qu'Abel Orion s'éveille, et compose, joue, enregistre, travaille, chante, peaufine, polit, produit, remixe ses titres. Cet énorme bosseur aux horaires de nuit a concocté un premier Ep dans lequel la pop se mélange à la soul et à la musique électro. Un patchwork très digeste, comme si Al Green rencontrait John Lennon ou si Childish Gambino faisait un bœuf avec Tame Impala. A noter qu'Abel Orion a aussi bossé à la réalisation du clip et de la pochette... il touche vraiment à tout et impose une vision personnelle particulièrement élégante et arty. C'est bien simple, on adore.

Voici le clip de Mad About Me à découvrir :

Après différentes réalisations en groupe, Abel Orion écrit en solo depuis sa capitale bordelaise des odes aux corps qui dansent, à l’obscurité derrière laquelle la nuit cache d’un voile léger la profondeur des sentiments. Sur chacun des titres de l’album brille le talent d'un compositeur qui alterne le français ou l’anglais comme personne, se joue des codes et invente les mélodies de la pop d’aujourd’hui. Un premier clip pour le titre "Mad about me" nous permet de découvrir le talent de musicien et de chanteur d’Abel Orion.

Abel Orion : Nouvel EP Late Night Music

Sortie le 18/11 chez Alter K / Pschent Music

Abel est sur Instagram

abel orion, mad about me, clip, 20 minutes, musique, late night music

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu