Avertir le modérateur

14/04/2011

Missils Airlines, enfin un grand groupe de rock en France

MAW23.jpgMissils Airlines mérite le déplacement : bonnes compo, superbes guitares, des mélodies entêtantes, la langue française qui "rock" grâce à une chanteuse malicieuse

 

ils ont tout bon sur leur nouvel album 240 http://www.missils-airlines.com/

18/10/2010

Les Slugz, découverte punk, en concert et en clip

slugz2.jpg"LES NOUVEAUX ROIS DU POP PUNK FRANÇAIS NOUS LIVRENT UN DES PLUS GROS TUBES QU'UN GROUPE DU GENRE NOUS AIT DONNÉ À ECOUTER" Rock One

The Slugz est un groupe de pop/punk français formé en 2004. Composé de cinq musiciens, de 18 à 23 ans. Meril et Alexxx se sont rencontrés lors d’un concert et Tonio les a rejoints par le biais d’internet. Romain et Fux suivaient le groupe et l'ont intégré plus tard.

Nouveau phénomène « rock » aux capacités étonnantes, The Slugz ,composé de cinq membres, ont conquis leur public avec plus de 450.000 visites sur Myspace, confirmées par une série de concerts en France, qui les ont classés au Top des Artistes Pop Punk français. Le groupe est considéré par les médias et le public français comme la valeur sûre de la poppunk nationale.


Une réputation qui permet au groupe de toujours jouer devant des salles combles, dans toutes les villes du pays, dont un mémorable concert à Lyon le 01/10 en compagnie du groupe US « Forever The Sickest Kids ». Depuis le groupe est  écouté à travers le monde entier, à tel point que MJF PRODUCTIONS  vient de les faire signer sur le label Canadien « Skin Flint Records » pour une sortie Canada/Amérique du Nord. Leur projet ? Réussir et percer à l'étranger (déjà en bonne voie) pour s’ inscrire dans la vague pop/punk du moment, relancer le mouvement pop/punk en France.

Les Slugz seront en concert exceptionnel le 02 novembre à la Scène Bastille avec les Boxon

A6 Boxon recto.jpg

21/07/2010

Les Trois bon côtés d'Ilene Barnes

ilene.jpgIlene Barnes revient le 04 octobre avec un nouvel album intitulé Three Sides. Voilà bientôt dix ans que llene Barnes trace une route musicale différente, unique. Son style, quelque part entre folk-rock, soul, jazz, et cent autres influences, reste élégamment inclassable. Et sur scène, son intensité enflamme les salles, en France et au-delà. Son nouvel album Three Sides enfonce le clou avec notamment 3 covers inoubliables : House of The Rising Sun (The Animals), Big Yellow Taxi de Joni Mitchell (dont Ilene Barnes est l’une des plus flamboyantes héritières) et Wheels on Fire (Bob Dylan). Le nouvel album Three Sides contient également trois relectures de ses propres compositions ainsi que cinq titres enregistrés là où Ilene Barnes excelle : la scène. Soit 3 facettes d’Ilene Barnes. Autant de portes d’entrées dans un univers unique, où Ilene transcende chacune de ses chansons interprétées.

Album en écoute sur la page officielle : http://www.discograph.com/ilenebarnes/

Ilene Barnes en concert à la rentrée

18/19/20 + 27/28/29/30 septembre : La Dame de Canton / Paris

2 octobre : Le Sax / Achères

10 octobre : Festival de Marne

15 octobre : Rhino Jazz festival / Saint Etienne

21 octobre : Centre culturel Sévigny

24 novembre : Le Confort Moderne / Poitiers

25 novembre : Théâtre / Limoges

26 novembre : La Citadelle / Ile d’Oléron

27 novembre : La Carène / Brest

30 novembre : Poste à Galène / Marseille

 


 

12/05/2010

Kitto, découvrez son clip Mary Rose

_MG_7423-(Ulf-Magnusson).jpgKitto, c’est le meilleur du grunge et du rock indie avec une voix que vous n'oublierez jamais! Elle apporte une intensité provocante à chacune de ses représentations qui agite toujours le public telle une tempête.
L'artiste de rock australienne, auteur-compositeur, a fait des tournées dans plus de 36 pays à travers le monde, du pôle Nord à la Tasmanie, de Robben Island à Tahiti, sa musique reflète ainsi ces nombreux voyages. D’hymnes heavy rock aux ballades acoustiques, ses chansons originales telles que l’indie "Girl who said no" et l'interprétation de classiques comme "Dream On" d’Aerosmith renvoient à des émotions allant de la tristesse à la joie de vivre.

02/10/2009

Mustang en a dans le pantalon

MUSTANG-4-lo-def-(photo-de-Dimitri-Coste)0.jpg

Si le trio clermontois a le cœur à Memphis, c’est dans l’effervescence du Manhattan souterrain que ses chansons puisent leur électricité. Car Mustang réussit le prodige d’être à tu et à toi avec le Lou Reed de 1967 autant qu’avec Johnny Cash, de présenter la guitare immaculée de Scotty Moore au synthé crotté de Suicide, de faire surfer Dick Dale sur les déferlantes de la new wave. Plus audacieux encore, c’est dans la langue de Ronsard et Nino Ferrer que Jean Felzine signe, déjà, des textes où amour courtois rime avec humour narquois. Avec Mustang, le yéyé se retrouve en effet déniaisé – par le miracle d’une écriture acerbe et sexy, la variété française des sixties figure soudain au rang des idiomes musicaux modernes.

Sur scène, l’effet est soufflant : dans des bars minuscules comme à la Coopérative de Mai, les sets de Mustang font défiler le Grand Ole Opry et Max’s Kansas City, le Golf Drouot et le CBGB, moissonnent les cœurs et font taire les moqueurs. Cette rencontre d’un jeune Elvis, frais émoulu des studios Sun, et du rock urbain le plus malsain ne pouvait passer inaperçue : repéré par la presse spécialisée (Les Inrockuptibles, Rock & Folk, Magic) comme par les comités de sélection du Printemps de Bouges et des Francofolies de la Rochelle, Mustang caracole aujourd’hui sur tous les fronts.


 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu