Avertir le modérateur

30/05/2013

Boys Noize Go Hard !

boysnoize-gohard.jpg

On écoute le retour du prodige allemand de l'électro avec un nouvel EP qui mélange tout le style et s'écoute très fort

29/05/2013

L'expo Titanic, émouvant moment à découvrir tout l'été

Prop_loRes.jpg

De quoi s'occuper pendant l'été pourri, en redecouvrant l'expo Titanic jusqu'à mi septembre !

Un peu plus d’un siècle après son naufrage dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, une exposition rend hommage au paquebot. Cette expo, déja visitée par plus de 25 millions de personnes dans le monde, profite des 8 expeditions de recherches menées dans l’épave du Titanic. Ces expeditions ont permis de retrouver et restaurer de multiples objets présents sur le Titanic.

 

Parc des Expos de la Porte de Versailles, Pavillon 8

· Du 1er juin au 15 septembre 2013
· Ouvert tous les jours de 10h à 18h, jusqu’à 19h du 1er juillet au 15 septembre
· Tarif unique le lundi : 12,90 euros
· Entrée gratuite enfant (-5 ans)

TITANIC 40x60-JHD.jpg

Attention talent : Yann Destal sort un deuxième album brillant

yanndestalalbum let me be mine def.jpg

 

Qui est Yann Destal ? Beaucoup répondront immédiatement Modjo et leur titre Lady qui a déferlé sur toutes les radios du monde durant le premier été de ce millénaire. Bonne réponse. Sauf qu’en 2004, Yann Destal a décidé de mettre de côté cette voie pour revenir à une musique lui étant beaucoup plus propre et c’est alors que sort son premier album solo The Great Blue Scar réalisé en collaboration avec Burgalat, Kendal et Hague (excusez nous du peu).

Ce nouvel album solo Let Me Be Me qui sort le 10 juin 2013 confirme le virage à 360° de ce songwriter hors norme, largement salué par la critique. Des mélodies pop, si justement orchestrées, et rehaussées par des arrangements sortis tout droit de contrées oniriques tellement lointaines que peu d’artistes ont réussi à en atteindre les prémices rivages dont on vous fait découvrir le stoner Walk with Me et le trippant Stay with me.

 

25/05/2013

Flavia Coelho remixée pour l'été

 

 

FlaviaRMX_BD.jpg

Flavia Coelho vient du Nordeste brésilien, mais c’est bien en France qu’elle mène sa carrière. Ou en tout cas, une partie de sa carrière. Il faut dire qu’elle vit à Paris depuis 2006. Lauréate du tremplin musical Génération Réservoir en 2011, elle publie Bossa Muffin, son premier album, en 2012, et écume depuis les scènes et festivals du monde entier.

Après le succès de Bbossa Muffin voici les Remixes et Ineditos pour poursuivre le plaisir ! Bossa Muffin - Remixes & Inéditos est le fruit de belles rencontres et de sincères amitiés. Les six artistes participant à ce projet ont pour la plupart non seulement remixé un morceau de Bossa Muffin, le premier album de Flavia Coelho, mais aussi livré une nouvelle composition sur laquelle la brésilienne est venue poser sa jolie voix. Le résultat est un EP plus que généreux de 12 morceaux où la musique festive et dansante de Flavia prend de nouveaux atours electro.

sortie le 18 juin chez Discograph

22/05/2013

Tristesse Contemporaine retrouve Andy Warhol chez Burger King

tristessecontemporaine.jpg

Depuis l'année dernière, Tristesse Contemporaine a considérablement épaissi le son de sa musique. Composé de trois apatrides installés à Paris, la Japonaise Narumi, le Suédois Leo Hellden (déjà aperçu chez Aswefall) et l’Anglais Maik (ex-Earthling), Tristesse Contemporaine a trouvé asile chez les infatigables têtes chercheuses du collectif et label parisien Dirty. Ils reviennent aujourd’hui avec un nouvel EP, “Woodwork” (du nom du 3e titre de l’EP). Ils ont par ailleurs mis “Waiting” en images : on y voit le père du pop art dégustant un Burger King. Des images tirées d’un documentaire de 1982, 66 scenes from America, réalisé par Jørgen Lethpour.

 

 

Le Woodwork E.P. est l’acte deux de l’histoire de Tristesse Contemporaine. Un nouveau label, Record Makers (en partenariat avec sa maison d’origine Dirty) et l’affirmation en quatre titres (dont trois inédits) de ce qui constitue son ADN :

Waiting : obsessionnel, hanté, élégiaque, soit l’art de faire danser les morts vivants.

Vampires : à l’ombre des géants de la new wave, une prière minimaliste pour chasser les fantômes.

Woodwork : solaire et languide, l’éloge de la patience selon Tristesse Contemporaine.

Low Tide : retour sur le dancefloor pour une comptine perverse sous stupéfiant. Higher than the sun.

A l’orée du club, Tristesse Contemporaine nous attend désormais au tournant (un nouvel album est annoncé pour septembre) : personne ne sortira d’ici vivant...

 

http://www.recordmakers.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu